Year of the cat: une chanson d’Al Stewart

Year of the cat: une chanson d’Al Stewart

La chanson “Year of the cat” est une chanson extraite de l’album platine de l’auteur Al Stewart, sorti en 1976. C’est une des plus belles d’Al Stewart, pleine de sensualité, elle évoque des touches de la musique andalouse, des notes harmonieusement choisie par le compositeur. Les paroles raconte une histoire d’amour entre une femme et un homme qui se sont rencontrés à l’arrêt d’un car de touristes… La jeune femme vêtue d’une magnifique robe de soie l’entraîne vers une porte dérobée… Le lendemain, l’homme se réveille tard, son car est parti. Il décide de rester sachant qu’un jour il doit décider de partir…

Voici les paroles :

On a morning from a Bogart movie
Un matin tiré d’un film d’Humphrey Bogart
In a country where they turn back time
Dans un pays où ils font remonter le temps
You go strolling through the crowd like Peter Lorre
Tu te promènes fendant la foule comme Peter Lorre
Contemplating a crime
Assistant à un crime
She comes out of the sun in a silk dress running
Elle surgit du soleil dans une robe en soie courant
Like a watercolour in the rain
Comme une aquarelle sous la pluie
Don’t bother asking for explanations
Ne te donne pas la peine de demander des explications
She’ll just tell you that she came
Elle te répondra simplement qu’elle est venue
In the year of the cat
L’année du chat

She doesn’t give you time for questions
Elle ne te laisse pas le temps de poser des questions
As she locks up your arm in hers
Et elle bloque ton bras entre les siens
And you follow ’till your sense of which direction
Et tu la suis jusqu’à ce que ton sens de l’orientation
Completely disappears
Disparaisse complètement
By the blue tiled walls near the market stalls
Près des murs aux tuiles bleues près des éventaires du marché
There’s a hidden door she leads you to
Il y a une porte dérobée vers laquelle elle te conduit
These days, she says, I feel my life
Ces jours ci, dit elle, je sens que ma vie
Just like a river running through
Est exactement semblable à un fleuve qui court à travers
The year of the cat
L’année du chat

Well, she looks at you so cooly
Eh bien, elle te regarde si effrontément
And her eyes shine like the moon in the sea
Et ses yeux brillent comme le reflet de la lune dans la mer
She comes in incense and patchouli
Elle vient (à toi ) toute parfumée d’encens et de patchouli
So you take her, to find what’s waiting inside
Alors tu la prends, pour découvrir ce qui attend à l’intérieur
The year of the cat
De l’année du chat

Well, morning comes and you’re still with her
Eh bien, le matin arrive et tu es toujours avec elle
And the bus and the tourists are gone
Et le bus et les touristes sont partis
And you’ve thrown away the choice and lost your ticket
Et tu as laissé passer l’occasion de faire un choix et perdu ton billet
So you have to stay on
Alors tu dois rester
But the drum-beat strains of the night remain
Mais la tension des battements de tambour de la nuit subsiste
In the rhythm of the new-born day
Dans le rythme du jour tout nouveau
You know sometime you’re bound to leave her
Tu sais (bien) qu’à un moment tu seras forcé de la quitter
But for now you’re going to stay
Mais pour l’instant tu as décidé de rester
In the year of the cat
Dans l’année du chat

 

 

Commentaire