Soigner la toux par le miel avant consultation médicale

Soigner la toux par le miel avant consultation médicale

Le miel et les médicaments en vente libre devraient être les premiers soins pour le traitement contre la toux.
Les médecins devraient rarement prescrire des antibiotiques contre la toux, car dans la plupart des cas, ils ne sont pas très efficaces. La plupart du temps, une toux disparaît d’elle-même en une à trois semaines.

De nouvelles recommandations pour les médecins visent à aider à résoudre le problème de la résistance aux antibiotiques. On sait que l’utilisation excessive des antibiotiques rend les infections plus difficiles à traiter en créant des super bactéries résistantes.

Une boisson chaude avec du miel – avec du citron et du gingembre par exemple – est un remède à disposition chez soi pour atténuer la toux, voie guérir certaines toux, ainsi que le mal de gorge.

En Angleterre, de nouvelles recommandations sont proposées par l’Institut National pour l’excellence en matière de santé et de soins (NICE)La Santé Publique en Angleterre (PHE) va dans ce sens également. Elles indiquent qu’il y a des possibilités, mais limitées, d’atténuer les symptômes de la toux.

Voici certaines de ses recommandations:

  • Le traitement de la toux avec des médicaments contenant du pélargonium, de la guaïfénésine ou du dextrométhorphane pourraient être bénéfiques.
  • On conseille aux patients d’utiliser ces traitements et d’attendre s’il y a une amélioration avant d’aller chez un médecin généraliste.
  • La plupart des toux sont causées par des virus, qui ne peuvent pas être traités par des antibiotiques et disparaîtront d’eux-mêmes.

Malgré cela, des études ont déjà montré que 48% des cabinets médicaux britanniques avaient prescrit des antibiotiques pour une toux ou une bronchite.

Le Dr Susan Hopkins, directrice adjointe de PHE, a déclaré:

« La résistance aux antibiotiques est un énorme problème et nous devons agir maintenant pour réduire l’utilisation des antibiotiques …

« Ces nouvelles lignes directrices aideront les omnipraticiens à réduire les prescriptions d’antibiotiques et nous encourageons les patients à suivre les conseils de leur médecin généraliste en matière de soins personnels. »

Cependant, Les instances citées auparavant, recommandent les antibiotiques dans des cas nécessaires, comme par exemple lorsque la toux est sous-jacente à une maladie grave. C’est aussi lorsque une personne risque d’autres complications, telles que des maladies chroniques ou une déficience du système immunitaire.

Le miel n’est pas recommandé pour les enfants de moins d’un an car il peuvent contenir parfois des bactéries pouvant causer le botulisme infantile.

Tessa Lewis, médecin généraliste et présidente du groupe de travail sur la prescription d’antimicrobiens, a déclaré: «Les gens peuvent prendre conseil au près d’un pharmacien ou du NHS (site Web offrant un service d’information sur la santé complet avec des milliers d’articles, de vidéos et d’outils pour vous aider à faire le bon choix judicieux en matière de santé et de mode de vie).

« Si la toux s’aggrave plutôt que de s’améliorer, ou si la personne se sent mal ou essoufflée, alors elle devra contacter son médecin traitant. »

Mettre fin à l’utilisation d’antibiotiques contre les maux bénins de la gorge.

Les patients ont besoin de repos, pas d’antibiotiques.

Les projets de recommandations font partie d’une série de nouvelles directives sur la prescription d’antibiotiques élaborées conjointement par PHE et NICE.

Le directeur médical de l’Angleterre, la professeur Sally Davies, a déjà mis en garde contre une « apocalypse post-antibiotique« .

Si les médicaments échouent, les infections deviendront plus difficiles à traiter et les procédures médicales courantes telles que les traitements contre le cancer et les greffes seraient trop risquées, a déclaré la professur Sally Davies.

D’après un article de Alex Therrien (BBC News)