Musique soufi: Nusrat Fateh Ali khan

Musique soufi: Nusrat Fateh Ali khan

Nusrat Fateh Ali Khan ,né le 13 octobre 1948 à Lyallpur au Panjâb pakistannais, était un musicien pakistannais, maître de qawwalî, un style musical.

Nusrat commence sa carrière assez tard, à l’âge de trente ans, et comme il l’affirmera au cours de plusieurs interviews, suite à l’appel d’perçu en un rêve prémonitoire. Sa voix puissante en fait une énorme vedette dans le monde islamique et il est l’un des premiers chanteurs d’Asie à connaître la notoriété en Occident, notamment grâce à ses prestations au Théâtre de la Ville à partir de 1985.

En 1995, il collabore avec Eddie Veddersur la bande originale du film La dernière marche(Dead Man Walking) de Tim Robbins. Sa participation à plusieurs bandes originales, à des albums d’artistes occidentaux comme Night Song (1996) avec Michael Broock si bien que son amitié avec Peter Gabriel, aident à accroître sa popularité en Europe et aux états unis

Nusrat est responsable de l’évolution moderne du qawaaali. Bien qu’il n’ait certainement pas été le premier à le faire, il a rendu populaire l’insertion de chant khyal dans le qawwalî, c’est-à-dire de solos improvisés, au cours de la chanson, où il chante le sargam, soit le nom de la note chantée à sa hauteur propre. Il a également essayé, comme nous l’avons déjà évoqué, de mélanger la musique qawwalî avec des aspects plus occidentaux comme la musique techno ou le trip hop.

D’après le livre Guinness desrecords, Nusrat Fateh Ali Khan détient le record mondial du nombre d’enregistrements pour un artiste de qawwalî avec un total de 125 albums. Le début de sa carrière a fait l’objet, en 1997, d’un court métrage intitulé Nusrat Has Left the Building…But When?

Commentaire